« Retour

Topinambour

Avec ses faux airs de pomme de terre, ses accents d’artichauts et ses formes disgracieuses, le topinambour reste néanmoins un légume délicieux. Originaire d'Amérique du Nord, les tribus amérindiennes le cultivaient déjà avant l'arrivée des Européens. Le géographe Champlain le fera découvrir à plusieurs explorateurs. L’un d’eux rapportera le tubercule en France en 1607 : il rencontre un succès rapide et se répand dans toute l’Europe grâce à la simplicité de sa culture, son caractère rustique et sa capacité à se multiplier, même dans des sols pauvres.

La santé par la racine
Légume racine, le topinambour se consomme cru ou cuit. L’insuline, son principal composant énergétique, lui donne une saveur légèrement sucrée très spécifique, à la manière de l'artichaut, des salsifis ou des cardons.
On redécouvre aujourd’hui ce légume longtemps oublié aux nombreux bienfaits : riche en fer et en glucides, source de phosphore, allié minceur… Autant d’arguments pour le mettre à votre carte !

En cuisine
Vous avez envie de faire plaisir aux enfants ? Proposez le topinambour en accompagnement. Il stimule les papilles gustatives et donne un goût sucré à tout ce qui est bu par la suite. Un vrai régal pour les plus jeunes.
Pour le servir, le grand classique reste de revisiter votre traditionnelle purée en mélangeant 3/4 de topinambours pour 1/4 de pommes de terre. Encore plus lisse et plus goûteuse, vos clients adoreront et seront surpris par cette purée réinventée. Souvent présentes dans la cuisine anglaise, les boulettes frites de topinambour sont également très appréciées.
 

Topinambour