« Retour

La Chataigne

Vive L'Automne

 

Avec les feuilles qui tombent, l’automne est bien là mais les châtaignes d’Ardèche aussi ! Classée A.O.C. en 2006, la « Châtaigne d'Ardèche » a obtenu son AOP (Appellation d’Origine Protégée) en janvier 2014. Cette reconnaissance marque la qualité et l’excellence de cette production. Le classement AOP impose un cahier des charges strict avec, par exemple, 10% maximum de fruits non conformes au sein des lots.

La châtaigne d’Ardèche fraîche se récolte à l'automne, entre le 15 septembre et le 15 novembre. Une fois sorties de leur bogue et tombées au sol, les fruits sont ramassés soit manuellement, soit à l'aide de filets et d'aspirateurs. Les châtaignes sont ensuite triées par flottaison dans l'eau. Seules celles qui coulent à pic sont conservées pour subir une sélection visuelle sur table avant d'être calibrées et conditionnées pour l’expédition.

Les châtaigne fraîches peuvent aussi séchées dans des clèdes (séchoir traditionnel) pour en faire des châtaignes sèches ou bien de la farine. La «Châtaigne d'Ardèche» s’est fait une réputation mondiale avec ses marrons glacés & crème de marrons.
 
La fraîcheur d'une châtaigne est essentielle. Elle se vérifie par la brillance de sa coque et un aspect non desséché. Au toucher, elle doit être bien pleine et ne pas avoir de trous. Pour être certain de ce que vous cuisinez, trempez les châtaignes avant de les cuire et écartez celles qui flottent pour éviter les mauvaises surprises. En faisant le choix de la châtaigne d’Ardèche, vous disposez d’un fruit dont vous connaissez réellement l’origine :  l’AOP impose une parfaite traçabilité avec des produits issus de châtaigneraies identifiés.

Cake, gâteau, soupe... la châtaigne peut se retrouver à la carte régulièrement sans être répétitive. Pensez aussi à la farine de châtaignes AOP de l’Ardèche qui s’utilise mélangée à de la farine blanche. Jusqu’à 50 % maximum car la farine de châtaigne ne contient pas de gluten et ne permet pas à la pâte de lever.

La Chataigne